Le brassage de la bière, prendre le temps 😇 (part 1 of 8)


Tous les brasseurs expérimentés vous le diront, il n'y a pas vraiment moyen d'aller vite dans la préparation d'une bière. Chaque étape a son importance et doit être faite dans le temps requis. Certaines étapes sont plus rapides que d'autres mais il faut savoir être patient pour arriver à de bons résultats.


Certaines étapes peuvent être omises ou reliées dans une même étape pour faciliter la lecture/compréhension de ce blog.



Commençons par le choix des grains (étapes 1 et 2 ci-haut)

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte lorsque vient le temps de préparer une "recette" de brassage. Il faut d'abord se demander quel style de bière on souhaite obtenir, ce qui nous indiquera la couleur recherchée. Le choix des grains utilisés sera donc fait en fonction du résultat souhaité. Une bière blonde, par exemple, sera brassée avec des malts d'orge pâles alors qu'une bière brune sera faite à partir de malts fortement torréfiés afin d'aller chercher toutes les saveurs et les couleurs relatives à un tel choix de malt.


Le Maltage, c'est quoi exactement?

Le maltage étant la première étape dans le processus de fabrication de ce fameux breuvage, voici un petit vidéo qui vous en résumera les rouages.

Le vidéo date de quelques années déjà mais, il est toujours d'actualité...en fait, c'est pas mal le même procédé depuis plusieurs siècles 👴



Ce qu'il me reste à ajouter c'est que, tant qu'à boire/brasser de la bière du Québec, autant utiliser les grains des malteries d'ici et, pourquoi pas, faites dans des systèmes de brassage d'i

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout